Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog de la CGT

Le blog de la CGT

Carrefour Lyon Part Dieu

ATICA: l'agent double à carrefour!

« MBC », « Commerçant », « NMO », « TBO »…etc… Voici quelques uns des 20 projets en cours, lancés pêle-mêle par carrefour pour sacrifier aux « saintes thèses » du « Lean Management » et chasser ainsi le moindre « temps mort », le moindre « cout superflu », tout en diminuant de plusieurs dizaines de milliers les effectifs en magasin !!


La suppression des postes administratifs, déco et réception, mais aussi le modèle « commerçant » qui, s’il conduit dans un 1er temps à « supprimer les bureaux des managers » devrait tout aussi bien très vite supprimer carrément leur emploi ( !), bref, tous ces projets antisociaux se font avec l’aide d’un logiciel surnommé « ATICA » (et non pas ATTILA comme certaines mauvaises langues pourraient avoir envie de le rebaptiser !) … Mais ATICA, c’est quoi ?


C’est donc un « nouveau système informatique » qui s’installe peu à peu dans l’ensemble des magasins et qui est présenté, à grands renforts de « coachs » tous plus rassurant les uns que les autres, comme un outil plus « pratique », plus « fiable », plus « sur »…etc… Mais plus « sur » pour qui ?


Pas pour les salariés assurément ! Car à la CGT nous pensons que ce concept est beaucoup moins « clair » qu’on veut nous le faire croire et nous craignons fort que Carrefour puisse être « tenté » de sortir du cadre légal en matière de contrôle de l’activité des salariés. ATICA pourrait ainsi vite devenir un outil de « flicage », si les pratiques dérivées de l’utilisation de ce logiciel devaient un jour servir, sans que les salariés (ni la CNIL ??) n’en ait jamais été informé au préalable, au recueil de données informatique et quasi nominatives ! (la demande de la CGT du document déclaratif de la direction à la CNIL est d’ailleurs resté à ce jour sans réponse !)


Sans être totalement parano, ce logiciel qui, de l’aveu même de Carrefour va « créer de nouvelles tâches et renforcer celles existantes » (comme si on n’en avait pas déjà assez !) pourra, lors de la « REDI » par exemple, compiler via votre login et mot dépasse, votre nombre de « ruptures », d’étiquettes manquantes, d’erreur de prix…etc…et tout ça informatiquement désormais !


Par ailleurs, un rapport de ces « incidences » qui auront pu être renseignées par n’importe qui (Manager, Chef de secteur, Directeur et même employés) pourra être édité chaque jour, délivré lors des briefings et soumis à la signature des salariés, comme une reconnaissance de leurs incapacités à « tout bien faire », comme une quasi acceptation des « sanctions » qui pourraient en découler !!


C’est pourquoi la CGT se doit de mettre en garde l’ensemble des salariés contre l’utilisation qui pourrait être faite de ce logiciel clairement défini par l’entreprise elle-même, comme un « outil destiné à accroitre la RENTABILITÉ » !


Par ailleurs, il convient là encore de souligner l’aberrante précipitation avec laquelle la mise en place de ce logiciel a été faite (eh oui, ils sont vraiment pressés de nous rendre plus « rentables » !), puisque les managers ayant désormais perdu tout contrôle sur les commandes, les volumes et même les prix, les réserves de tous les magasins sont aujourd’hui pleines a craquer de marchandise ! …Et que c’est évidemment ce « bon moment » qu’à choisi Carrefour, pour lancer un nouveau projet national : « la réorganisation des réserves » !!!!! Prodigieux non ?


La CGT exige de l’entreprise plus de transparence sur ce nouveau mode de gestion informatique qui accroit la traçabilité des données recueillies par l’entreprise et rappelle que les principes du droit demeurent intangibles, notamment ceux visant à limiter les atteintes aux libertés et au droit d’expression !


LA CGT APPELE TOUS LES SALARIES A LA VIGILANCE ET A NE SURTOUT RIEN SIGNER QUELQUE SOIT LA PRESSION QUI SERA EXERCEE POUR SE FAIRE !

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

kelkunkivouveudubien 21/07/2011 22:21


ceci me semble être des conclusions unilatérales du nouvel outil de Carrefour mais je pense qu'il y a aussi des points positifs.